6 livres sur le parfum pour vous accompagner cet été

livres parfum été

Qui dit été, dit plus de temps pour bouquiner. Et bouquiner parfum c’est encore mieux ! De la fiction, à l’histoire en passant par le travail des matières premières, voici 6 livres dédiés aux parfums à souhait pour s’évader olfactivement.

Se plonger dans le quotidien des producteurs : Cueilleur d’essences – Dominique Roques

Cueilleur d'essences Dominiques Roques

Dominique Roques nous embarque dans un tour du monde à la rencontre de différents producteurs. Ici, on en apprend plus sur l’usage des matières premières dans les cultures locales, les enjeux territoriaux et la beauté des particularités de chaque matière première.

On sent réellement son amour pour le métier. J’ai aussi beaucoup apprécié la précision des propos, notamment sur les distinctions olfactives d’une matière première d’un pays à l’autre.

Où se le procurer : librairies

Thriller fantastique parfumé : Hanaë Dragonfly voyageuse nez – Esméralda Cicchetti

Hanae-Dragonfly-Voyageuse-nez

Qui est Hanaë Dragonfly ? C’est la figure aux pouvoirs olfactifs multiples, capable de détecter et décrire les odeurs sans difficultés. Pouvoir qui prend encore plus de sens car notre personnage est amnésique et a pour seul point de référence ses cauchemars et rêves qu’elle note. On la suit alors dans ses passions, ses souffrances et surtout sa quête.L’aspect fantastique dynamise le récit sans pour autant dénaturer la thématique le tout écrit avec une belle plume poétique.

La parfumerie à 360° : Le grand livre du parfum – Collectif Nez

Le Grand livre du parfum a été ma première lecture parfumée, avant le lancement de ce blog. C’est une référence qui permet d’avoir une vue d’ensemble sur le (très) vaste monde de la parfumerie. Vous y trouverez des illustrations, des interventions d’experts, un lexique, des événements et bien d’autres éléments pour cerner les grandes lignes de la parfumerie.Disponible : sur leur site

De la romance, s’il vous plait ! (mais pas que) : Le parfum des sentiments – Cristina Caboni

Elena, notre personnage principal, n’a autre choix que de rebondir après quelques coups durs de la vie. Résultat : elle quitte Florence et choisit Paris pour sa nouvelle vie. Issue d’une famille de parfumeurs, elle poursuit cette voie en étant recrutée par une maison de renom.

Une opportunité qui va lui ouvrir les yeux sur son rapport à la parfumerie. Et comme l’univers fait bien les choses, une rencontre spéciale va d’autant plus l’encourager à confronter plusieurs approches et faire un choix.Un personnage vulnérable, en transition qui tout au long de l’histoire apprend à se connaitre d’avantage.

Où se le procurer : babelio

Cap sur les matières premières aux quatre coins du monde : De la plante à l’essence – Collectif nez

Cet ouvrage s’adresse à tous les amoureux des matières premières. Une excellente lecture pour en savoir plus sur leur provenance, leurs particularités “techniques” le tout avec des exemples de parfums à la clé.

À la différence de “Cueilleur d’essences”, ici je trouve que l’approche est plus technique là où “Cueilleur d’essences” fait plus carnet de voyage. Oui, je vous recommande de lire les deux 😉

Où se le procurer : sur leur site

Approche scientifique : The secret of scent, adventures in Perfume and the Science of Smell – Lucas Turin

Luca Turin raconte la parfumerie d’un point de vue scientifique en abordant notre système olfactif, la théorie de la vibration (nos récepteurs détectent les vibrations des molécules odorantes) versus la théorie classique de la liaison récepteurs/molécules.

Qui a dit qu’on ne pouvait pas aborder la science avec une pointe d’humour de temps à autre ? Lucas Turin réalise l’exercice avec brio. Cette lecture devrait plaire aux plus curieux et anglophones (je ne l’ai trouvé qu’en anglais malheureusement)

Où se le procurer : Amazon

Conclusion

J’espère ne pas trop avoir rallongé votre liste de lecture ! Quelles sont vos références en terme de livres dédiés au parfum ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *