Comment est fabriqué le parfum ? Les étapes clés

Comment est fabriqué le parfum

Comment est fabriqué le parfum ? Que se passe-t-il avant que votre flacon atterrisse dans votre collection ? Le procédé de fabrication de parfum est méticuleux et ce beau travail mérite d’être plus mis en avant. J’ai donc voulu à travers cet article rendre hommage à chaque acteur de la fabrication de parfum. C’est parti pour cette balade parfumée technique !

Le récapitulatif en image 

Étape 1 : contrôle et stockage des matières premières

Les matières premières, déjà travaillées, arrivent dans l’usine de fabrication. Par “travaillées”, je veux dire qu’elles sont passées par l’un de ces 4 procédés:

  • L’hydro distillation
  • L’expression à froid
  • L’extraction au solvant
  • L’extraction supercritique

Une fois travaillées, les matières premières selon leur nature ont des textures différentes : liquides, poudres, pâteuses. À la réception, une série de tests est effectuée pour contrôler la qualité mais aussi la présence d’allergènes car il y a des seuils à ne pas dépasser. Vient ensuite l’étape du stockage qui se fait dans de grandes cuves. Chaque matière a sa cuve et son numéro.

Là encore, les conditions de stockage varient pour certaines matières premières : les hespéridés et les pâtes sont stockés à froid, les poudres à température ambiante.

Étape 2 : pesée et assemblage

La pesée est réalisée à l’aide d’un système informatique automatisé mais autrefois, cette partie était gérée manuellement. Il existe des matières premières que l’on pèse encore manuellement car elles ne sont pas adaptées aux machines actuellement utilisées.

Une fois que chaque matière première est pesée, il est l’heure de construire le puzzle dans le respect de la formule imposée. Formule qui prend parfois plusieurs années avant d’être validée. La machine délivre donc pour chaque matière les quantités recommandées. À la fin, on obtient un concentré de parfum.

Étape 3 : place au repos avec la maturation

Ici, il s’agit de laisser les différentes molécules faire ami-ami. Pour encourager les synergies, on laisse reposer le tout en dessous de 13°. La maturation peut durer entre 3 jours à 3 semaines avant d’atteindre l’objectif visé : l’équilibre olfactif du concentré de parfum.

Étape 4 : mise en alcool, la naissance du parfum

C’est à partir de cette étape que l’on peut commencer à parler de parfum. La mise en alcool comprend :

  • De l’alcool à 96°.
  • De l’eau déminéralisée : utilisée pour abaisser le degré d’alcool à 76° ( qui est le maximum autorisé)
  • Des filtres solaires.
  • Parfois des colorants.

Tous ces éléments sont ajoutés à un pourcentage de concentré de parfum : entre 5% (colognes, eaux fraîches) et 30% (eaux de parfums et extraits).

Étape 5 : propre, tu seras

Pour être propre, le parfum passe par trois étapes :

  • La macération pour laisser les dernières synergies se faire et les derniers résidus (corps gras) se former.
  • Le glaçage pour le débarrasser de tous résidus : passer le parfum à une température inférieure à 5°.
  • Le filtrage pour s’assurer que le jus est tout beau tout propre.

Étape 6 : on habille le parfum !

La mise en flacon se fait principalement par une machine mais il y a toujours des opérateurs pour assurer le bon fonctionnement. Certaines maisons conservent le fait-main pour certains détails comme les nœuds ou encore les sceaux de cire.

Ensuite, il est étiqueté, scellé, mis sous carton et est prêt à rejoindre votre collection.

Récapitulatif

Comment est fabriqué le parfum ? Infographie

Conclusion

La fabrication de parfum est un travail très méticuleux. Il faut constamment faire attention à l’équilibre des notes, les caractéristiques des différentes matières à conjuguer (poudre/liquide/résines), la traçabilité des matières premières…

Les marques sous-traitent souvent la fabrication à des maisons de composition car avoir sa propre usine est onéreux. Certaines possèdent leurs propres usines mais elles sont rares !

Quelle étape vous a le plus marqué ?

Source : Le grand livre du parfum – Pour une culture olfactive, le collectif nez

4 Commentaires sur “Comment est fabriqué le parfum ? Les étapes clés

  1. Héliotropine says:

    Ce que je trouve aussi extraordinaire c’est la capacité de passer d’une « recette » d’un Nez à l’élaboration d’un jus à grande échelle ! Certaines matières premières ne sont plus aussi détectables lorsqu’on les ajoutent en cuves et les pesées du Nez ne peuvent être respectées. C’est fou de ce dire que ce n’est pas toujours le fait de trouver un jus exceptionnel mais bien la façon de le produire qui devient un vrai challenge ! ☺️

    • Balades parfumées says:

      Exactement, sans compter les variations d’une cueillette à l’autre ! Tout un univers passionnant qui mérite vraiment plus de lumière. Contente de savoir que nous sommes de plus en plus à nous pencher dessus. C’est comme ça que les choses avancent. Merci pour ton commentaire 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *