Mission parfum d’été : 5 parfums rafraîchissants

parfum d'été désaltérants

La chaleur monte, les parcs se remplissent et les lunettes de soleil sont de retour. Et côté parfum d’été, les compositions fraîches sont des candidates idéales pour accompagner cette période. Voici 5 parfums désaltérants pour femmes comme pour hommes qui vont rafraîchir vos journées les plus chaudes cet été.

1. Parfum d’été frais aquatique-aromatique : Lune d’eau, Pierre Guillaume Paris

Parfum été désaltérent Lune d'eau pierre guillaume

Lune d’eau (eau de parfum) – Pierre Guillaume Paris

Le plus désaltérant de la sélection, c’est bien Lune d’Eau de Pierre Guillaume Paris. Le parfumeur nous présente la fragrance comme une “infusion glaciale de bois d’amyris”. Le mariage des notes aromatiques à l’accord minéral fonctionne et on se croirait vraiment près d’une source d’eau entourée de végétation.

  • Parfumeur : Pierre Guillaume
  • Prix : 152€ (100ml)
  • Où le trouver : sur le site officiel de la marque

2. Parfum d’été fruité frais : Whites peaches, Shay & Blue

Parfum été désaltérant - white peaches shay & blue

White peaches (eau de parfum) – Shay & Blue

White Peaches est une fragrance transparente, pleine de fraîcheur qui se marie à merveille avec les fortes températures. Il me rappelle un verre de sirop à la pêche dilué dans un énorme verre d’eau très froide.

Sa transparence en fait un parfum qu’il faut emporter avec soit : 3h de tenue sur ma peau avec une projection et un sillage assez faibles. À tenter en layering avec une crème pour le corps à la pêche.

  • Parfumeur : Julie Masse
  • Prix : 64€ (100ml)
  • Où le trouver : sur le site officiel de la marque

3. Parfum d’été frais gourmand : Light blue love is love, D&G

Parfum été désaltérant : light blue love is love dolce gabanna

Light blue love is love (eau de toilette) – Dolce & Gabbana

J’aurai pu citer la version originale mais c’est tellement prévisible ! Alors en fouinant, je me suis rappelé de la sortie de ce flanker plus tôt dans l’année ! Love is love nous propose une version plus fraîche et sucrée en incorporant les notes de sorbet et de framboise.

Un flanker qui a le mérite de se démarquer des autres versions. La pomme en note de tête nous rappelle l’ADN de la version originale.

  • Parfumeur : n/a
  • Prix : 75€ (50ml)
  • Où le trouver : en parfumerie générique

4. Parfum d’été frais boisé hespéridé : Aoud lemon mint, Mancera

Parfum été désaltérant : aoud lemon mint mancera

Aoud lemon mint (eau de parfum) – Mancera

Voici un oud qui est parfait pour ceux qui veulent s’initier à cette note ou qui préfèrent quand elle est en retrait.

Aoud lemon mint est pétillant, frais et lumineux. La note d’amande s’installe paisiblement en apportant un côté onctueux. Les notes boisées ici sont dociles et laissent les hespéridées briller. Une fragrance unisexe que je trouve quand même plus masculine que féminine. Je vous laisse vous faire votre propre avis

  • Parfumeur : Pierre Montale
  • Prix : 150€ (120ml)
  • Où le trouver : sur le site officiel de la marque

5. Parfum d’été frais tropical : Fleur de la passion, Fragonard

Parfum désaltérants été fleur de la passion Fragonard

Fleur de la passion (eau de toilette) – Fragonard

Comme chaque année, Fragonard sort une eau de toilette qui met en avant une fleur. Cette année, la maison française a jeté son dévolu sur la fleur de la passion.
Fleur de la passion est un concentré tropical fruité et juteux. Parmi les notes que je détecte le plus : mangue, framboise et fruit de la passion.

Ici le fruit de la passion est sucré et doux. Il n’a pas ce côté légèrement acidulé qui lui appartient et qui est souvent repris par certains parfumeurs.
Une composition linéaire et fraîche que j’apprécie déjà depuis ce printemps et qui va très certainement m’accompagner cet été.

  • Parfumeur : n/a
  • Prix : 19€ (50ml)
  • Où le trouver : sur le site officiel de la marque

Cette sélection est la première de la série “sélection d’été”. Rendez-vous la semaine prochaine pour la prochaine édition 🙂

Quel est le parfum le plus désaltérant de votre collection ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *